Grille des tarifs : prestations de service

Cotisation annuelle : 18 €

Majorations de 25 % pour les dimanches et jours fériés (sauf 1er Mai)
Travaux ménagers/repassage 9.50 € de l’heure après la réduction d’impôt soit 19.00 €.
Déduction fiscale : 50 % des sommes payées déductibles de l’impôt sur le revenu.

Réduction d'impôt ou crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile (source service-public.fr)

Services pris en compte

Les services pris en compte sont ceux effectués dans le cadre des services à la personne :
garde d'enfants, soutien scolaire et cours à domicile, dépenses liées à l’accompagnement des enfants en dehors du domicile,
assistance aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou aux autres personnes qui ont besoin d'une aide personnelle à leur domicile,
aide à la mobilité dans l'environnement de proximité favorisant le maintien à domicile,
aide aux tâches ménagères et familiales,
petit bricolage,
petits travaux de jardinage,
assistance informatique et Internet à domicile.

Montant de la réduction d'impôt

Pour les dépenses engagées en 2009, la réduction ou le crédit d'impôt est égale à 50 % du montant des dépenses effectivement supportées, retenues dans la limite d'un plafond annuel de 12.000 € (soit une réduction maximale de 6.000 € par an).
Ce plafond est majoré de 1.500 € :
par enfant à charge ( 750 € en cas de résidence alternée),
pour chaque membre du foyer fiscal âgé de 65 ans et plus,
pour toute personne dont l'ascendant est âgé de plus de 65 ans et bénéficiant de la réduction d'impôt versée en cas d'emploi d'un salarié travaillant à la résidence de cet ascendant.
Toutefois, le plafond augmenté de ces majorations ne peut excéder 15.000 € (soit une réduction maximale de 7.500 € par an).
Le plafond est porté à 20.000 € (soit une réduction maximale de 10.000 € par an) :
pour les contribuables qui étant eux-mêmes invalides ou ayant à leur charge une personne invalide sont dans l’obligation d’avoir recours à l’assistance d’une tierce personne,
ou si un des enfants à charge ouvre droit au complément d'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH).

Cas particuliers :

le montant total des prestations dans le cadre des prestations dites "hommes toutes mains" est plafonné à 500 € par an et par foyer fiscal,
le montant de l'assistance informatique et internet à domicile est plafonné à 1.000 € par an et par foyer fiscal,
le montant des interventions de petits travaux de jardinage des particuliers est plafonné à 3.000 € par an et par foyer fiscal.